Dangereux, cruel ou encore réintroduit par les écolos, les préjugés sur le loup sont coriaces. Nous pensons généralement que les papillons de nuit sont des animaux ternes et fantaisistes qui se viennent sans cesse sur les ampoules avec une persistance ennuyeuse mais presque admirable. Livraison rapide ! Les Thyrididae sont assez trapus et bien colorés. Les nervures sont réduites dans les ailes postérieures, les femelles ont 2 orifices génitaux. Ce sont de grands papillons nocturnes. La nymphose s’effectue dans un gros cocon de soie résistant. On estime leur diversité à 5 500 espèces en France et 3 600 en Suisse. La plupart sont nocturnes. Un papillon de couleur orange cuivré brillant avec des taches noires. Le Grand paon de nuit (Saturnia pyri) de la famille Saturniidae est le plus grand papillon de nuit européen (Ouest et sud de l'Europe). Les Oecophoridae sont de couleur brune, jaunâtre, noire ou blanche avec des motifs ternes ou au contraire vifs. 2 mars 2016 - Explorez le tableau « papillon noir et rose » de Jean-Pierre Hancq, auquel 241 utilisateurs de Pinterest sont abonnés. Petit S. de la vigne Deilephila porcellus : Sphinx Deilephila elpenor Daphnis nerii . Polythysana cinerascens. Les ailes postérieures sont souvent plus large que les antérieures.Les chenilles sont phytophages, décapeuses et mineuses ou saprophages.Il y a environ 56 espèces en France. Nos images sont protégées par un copyright, Zeuzère du poirier (Zeuzera pyrina) / © Sylvain Leparoux, , article initialement paru sous le titre. Sous famille Macroglossinae / Tribu Macoglossini, Sous famille Smerinthinae / Tribu Smerinthini. Les Phalènes constituent la plupart de nos espèces forestières. Les postérieures sont petites, unicolores. En réalité, nombre de papillons prétendument de nuit sont actifs le soir, comme le morosphinx, ou même en plein jour, comme les zygènes. Les Tortricidae sont de petite taille. Cet article est extrait de la Revue Salamandre. Il existe une seule espèce en France. Les Notodontidae regroupent des papillons de taille moyenne avec un corps robuste et l’abdomen couvert de poils, dépassant généralement assez largement l’angle anal des postérieures. J'aime J'aime Les femelles sont le plus souvent strictement nocturnes alors que les mâles de certaines espèces volent bien le jour. Cette famille compte 27 espèces visibles en France. Paroles de la chanson Papillons De Nuit par Claude Nougaro Dans l'dortoir de trois papillons de nuit Le premier s'endort, le deuxième s'ennuie Le troisième s'envole dans des corridors En route vers sa lampe d'or Dans le noir velours de l'épaisse nuit Le papillon vole, tout autour de lui Quel sombre royaume Mais voici qu'un jaune rayonnement luit Pour finaliser votre inscription, nous venons de vous envoyer un email à votre adresse. Je cherche son nom. Rencontre avec un 488e inconnu, un soir de ... Carnivores, urticantes ou camouflées, les chenilles des papillons de nuit revêtent de nombreuses formes parfois étonnantes. Ensemble de papillons silhouettes isolés sur fond blanc. Les palpes maxillaires sont très réduits ou nuls. tatouage-papillon-de-nuit-noir-gris-bras-femme. Il a pris son envol vers 22h30, à l'heure où les papillons de nuit sont rois. Changer ). Sous famille Olethreutinae / Tribu Endothenini, Sous famille Olethreutinae / Tribu Eucosmini, Sous famille Olethreutinae / Tribu Grapholitini, Sous famille Olethreutinae / Tribu Olethreutini, Sous famille Tortricinae / Tribu Archipini, Sous famille Tortricinae / Tribu Cnephasiini, Sous famille Tortricinae / Tribu Cochylini, Sous famille Tortricinae / Tribu Tortricini, Sous famille Yponomeutinae / Tribu Yponomeutini. Leur activité est diurne, leurs chenilles sont xylophages.Il y a environ 57 espèces en France. En portant ... Invasifs, défoliants ou squatteurs de placards, aperçu de quelques chenilles de papillons de nuit aux manies pas vraiment sympa. Bonjour. Terme issu de la traduction officielle de l'éditeur ou de la VF de l'animé, il ne faut pas le modifier ! (Bouresse, le 26/05/2017) Sphinx demi-paon - Smerinthus ocellata - Sphingidae. Ah, désolé ; j'ai oublié de préciser qu'il s'agit du nom des 3 taches typiques (plus ou moins marquées) des Noctuidés initiaux. 5 300espèces de papillons en France (Lépidoptères) 250 papillons de jour (Rhopalocères) 81 en Basse-Normandie 5 050 papillons de nuit (Hétérocères) 1 650 Macrohétérocères , plus de 750 en Basse-Normandie 3 400 Microlépidoptères Plus de 800 en Basse-Normandie. Des bandes blanches + l’extrémité coloré en orange. Et surtout, dans l’arbre de l’évolution redessiné par la biologie moléculaire, on trouve des papillons « de nuit » au milieu du groupe des papillons … Le papillon de nuit – Hétérocère Voici un petit guide technique pour observer les insectes nocturnes, destiné surtout à la recherche des hétérocères (papillons nocturnes), même si d’autres types d’insectes sont également attirés. Les tibias postérieurs ont 2 paires d’éperons. Florilège de quelques originaux à la montre totalement déréglée. Cette famille compte 9 espèces visibles en France et environ 400 dans le monde. La pyrale du buis est un papillon de nuit venu d'Asie. La chrysalide est incomplète (avec un léger cocon), roulée dans les feuilles ou sous les écorces dont beaucoup subissent la diapause.Il y a environ 630 espèces en France. Les tibias postérieurs ont 2 paires d’éperons.Les chenilles sont de couleur variable : claires et incolores, grises, vertes, roses, blanches… avec la tête et la plaque thoracique développées. ( Déconnexion /  Sphinx Hyloicus: Sphinx du troène . Achetez le design « Papillon noir et blanc Aussi sur le site de Toms Papillon » par TOM HILLDesigner sur les produits suivants : Vendez vos œuvres. Les Hétérocères sont souvent des papillons crépusculaires et nocturnes (bien qu’un grand nombre s’entre eux soient diurnes). ), Scolopendre méditeranéenne (Scolopendra cingulata), Scutigère véloce (Scutigera coleoptrata), Erismature à tête blanche (Oxyura leucocephala), CHARADRIIFORMES (limicoles, goélands, sternes…), Goéland railleur (Chroicocephalus genei), Labbe à longue queue (Stercorarius longicaudus), Labbe parasite (Stercorarius parasiticus), Phalarope à bec étroit (Phalaropus lobatus), CORACIIFORMES (martins, guêpiers et rolliers), FALCONIFORMES (faucons, aigles, vautours, milans…), Pygargue à queue blanche (Haliaeetus albicilla), GRUIFORMES (grues, foulques, râles, outardes…), PASSÉRIFORMES (mésanges, fauvettes, bergeronnettes, bruants…), Alouette calandrelle (Calandrella brachydactyla), Bruant des roseaux (Emberiza schoeniclus), Cassenoix moucheté (Nucifraga caryocatactes), Crave à bec rouge (Pyrrhocorax pyrrhocorax), Fauvette mélanocéphale (Sylvia melanocephala), Fauvette passerinette (Sylvia cantillans), Grimpereau des jardins (Certhia brachydactyla), Linotte à bec jaune (Linaria flavirostris), Locustelle luscinioïde (Locustella luscinioides), Lusciniole à moustaches (Acrocephalus melanopogon), Mésangeai imitateur (Perisoreus infaustus), Niverolle alpine (Montifringilla nivalis), Pie-grièche méridionale (Lanius meridionalis), Roselin githagine (Bucanetes githagineus), Rouge-gorge familier (Erithacus rubecula), Rousserolle turdoïde (Acrocephalus arundinaceus), Tichodrome échelette (Tichodroma muraria), PÉLÉCANIFORMES (hérons, aigrettes, cigognes, ibis…), Cormoran huppé (Phalacrocorax aristotelis), Grèbe à cou noir (Podiceps nigricollis), PROCELLARIIFORMES (albatros, fulmars, puffins…), Puffin des Baléares (Puffinus mauretanicus), Couleuvre de Montpellier occidentale (Malpolon monspessulanus), Lézard d’Aurelio (Iberolacerta aurelioi), Lézard vert occidental (Lacerta bilineata), Psammodrome algire (Psammodromus algirus), http://www.papillon-poitou-charentes.org/, https://en.wikipedia.org/wiki/Taxonomy_of_the_Lepidoptera#Clade_Ditrysia,_encompassing_all_remaining_groups, https://www.insecte.org/forum/viewtopic.php?f=2&t=3031, PASSÉRIFORMES (mésanges, fauvettes, bergeronnettes, bruants...), PÉLÉCANIFORMES (hérons, aigrettes, cigognes, ibis...), Zoropse à pattes épineuses (Zoropsis spinimana). Le mâle a souvent un organe odorifique dans le repli costal. Elles volent de nuit ou au crépuscule. Il y a 18 espèces en France. Les Psychidae sont des papillons de taille moyenne à petite qui n’ont ni trompe ni palpes maxillaires. Les sphinx fascinent ... Du côté obscur, les chauves-souris règnent en ogresses redoutables. Très allongé. Pour commenter sans créer de compte, il vous suffit de cliquer dans la case « nom » puis de cocher la case « je préfère publier en tant qu’invité ». Les chrysalides sont velues ou épineuses. Ils n’ont pas d’organes tympanaux.Les chenilles sont velues et phytophages, elles vivent à découvert ou dans les tiges. ( Déconnexion /  Sous famille Depressariinae / Tribu Depressariini. Nos conseils pour lutter contre ... Vingt fois plus diversifiés que leurs cousins de jour, les papillons de nuit comptent des milliers d’espèces autour de nous ! Cette famille compte 3 espèces visibles en France. 6 déc. Son modèle associatif et indépendant lui a permis de fidéliser un public toujours plus nombreux, tout en continuant à développer son image et sa notoriété au-delà de la Normandie. Afin de bénéficier d’une navigation optimale, merci de mettre à jour votre navigateur. Les ailes postérieures sont plus petites et sont plus colorées (rose, rouge, jaune, ocelles…) que les ailes antérieures plus neutres et recouvrant le corps.Les chenilles, souvent très colorées (avec bandes,lignes, ocelles…) ont 5 paires de pattes abdominales. Les femelles sont le plus souvent aptères et les chenilles se trouvent dans un fourreau fait à base de divers matériaux agglutinés par des soies. ailes souvent aux couleurs vives impressions artistiques. Me répondre en MP. Les Drepanidae sont des lépidoptères de taille moyenne et d’activité diurne ou nocturne. Elles ont 1 paire d’organes tympaniques abdominaux.Les chenilles sont arpenteuses. - Duration: 1:42. Il y en a beaucoup en ce moment. Les antennes du mâle sont généralement bipectinées. Les Erebidae regroupent les anciennes famiiles des Arctiidae (Écailles) et Lymantriidae, ainsi que des espèces auparavant classées dans les Noctuidae. Papillon de Nuit (?) Article réservé aux abonnésde la Revue Salamandre, Papillons de nuit (hétérocères) Les papillons de nuit sont généralement de couleur plus terne que les papillons de jour : gris, blancs, ou marron, avec parfois du rouge; Les papillons de nuit ont la première paire d'ailes plus grande, et la deuxième paire d'ailes plus courte, ce qui donne une forme triangulaire au papillon … Sous famille Odontiinae / Tribu Eurrhypini, Sous famille Odontiinae / Tribu Hercynini, Sous famille Phycitinae / Tribu Phycitini. Sous famille Arctiinae / Tribu Lithosiini, Sous famille Boletobiinae / Tribu Eublemmini, Sous famille Erebinae / Tribu Toxocampini, Sous famille Lymantriinae / Tribu Arctornithini, Sous famille Lymantriinae / Tribu Nygmiini, Sous famille Lymantriinae / Tribu Orgyiini, Sous famille Scoliopteryginae / Tribu Scoliopterygini. Saturniidae. N’oubliez pas de cliquer sur le lien de validation, pour recevoir notre lettre d’informations (pensez à vérifier vos spams). (ナイトバタフライ, Naito Batafurai) est une Magie Apte liée à l'absorption de l'énergie. La suite de cet article est disponible pour les abonnés à la Revue Salamandre, Vous êtes déjà abonné ? Elles se nymphosent dans un cocon. Bonjour, vous pouvez m’envoyer votre photo ici : tifaeriis@gmail.com, Merci de m’avoir permis l’identification de l’eupithécie couronnée, observée pour la première fois hier vers 23h30, et pour votre superbe travail 🙂, Merci beaucoup c’est très gentil ! Malheureusement la population de grand paon de nuit semble diminuer Leurs antennes sont filiformes ou pectinées. Les Cossidae ont des chenilles vivant à l’intérieur des troncs d’arbres. Elles pondent souvent au sommet des bourgeons. Voir plus d'idées sur le thème papillon, beaux papillons, insectes. A quelques exceptions près, ces insectes ont une activité nocturne et, posés, ne tiennent pas leurs ailes jointes sur le dos. L’extrémité du corps des chenilles est typiquement relevé et souvent conique. La chrysalide est incomplète dans un cocon parcheminé fusiforme accolé aux plantes.Il y a environ 38 espèces en France. ... La première rencontre avec les papillons de nuit est souvent le fruit du hasard. Ils arborent des couleurs incroyables, volent comme des oiseaux-mouches et traversent les mers. Papillons de nuit (hétérocères) Les papillons dits de nuit se reconnaissent à leurs antennes filiformes ou plus ou moins en forme de plume, selon l’espèce et le sexe. 2020 - Explorez le tableau « LES PAPILLONS » de SYLVIE, auquel 3004 utilisateurs de Pinterest sont abonnés. Sphinx Proserpinus: Sphinx Mimas . J’ai pris en photo un très beau papillon de nuit. Depuis trois ans, je vis un fabuleux voyage nocturne avec les papillons de nuit. A vous de leur donner les bonnes directives pour qu'elles dégagent le chemin aux papillons. Les Pterophoridae sont de petite taille, avec un corps long et frêle recouvert d’écailles. Connectez-vous. ... qui comprend également les papillons de nuit les papillons adultes ont de grandes impressions artistiques. La tête et le corps sont recouverts d’écailles. Build 1 hen house 4/6. Les Sphinx ont des antennes courtes et rectilignes, avec un petit crochet apical pectiné. Les Zygènes sont des papillons de taille moyenne au corps lourd et souvent de couleur vive. Re : À l'aide pour mettre un nom sur ce papillon de nuit noir! Cleaning, laying, watering, feeding trough. Sous famille Notodontinae / Tribu Dicranurini, Sous famille Notodontinae / Tribu Notodontini. Les Sésies miment les hyménoptères par la forme et la couleur de leur corps. Euprocte des Pyrénées (Calotriton asper), Rainette méridionale (Hyla meridionalis), Agélène à labyrinthe (Agelena labyrinthica), Araignée Citroën (Anyphaena accentuata), Cyclose conique (Cyclosa conica)/Cyclosa algerica, Épeire concombre (Araniella cucurbitina), Épeire des fissures (Nuctenea umbratica), Épeire des roseaux (Larinioides cornutus)/Larinioides suspicax-folium, Épeire dromadaire (Gibbaranea bituberculata), Érigone cul-noir (Ostearius melanopygius), Mangore petite-bouteille (Mangora acalypha), Pholque phalangide (Pholcus phalangoides), Saltique orangée (Carrhotus xanthogramma), Ségestrie florentine (Segestria florentina), Théridion au croissant (Parasteatoda lunata), Thomise pépin de raisin (Runcinia grammica), Zoropse à pattes épineuses (Zoropsis spinimana), Faucheux de Canestrini (Opilio canestrinii), Cloporte des mousses (Philoscia muscorum), Acméodère à fascies jaunes (Acmaeoderella flavofasciata), Adélocère des potagers (Agrypnus murinus), Agapanthie à pilosité verdâtre (Agapanthia villosoviridescens), Agapanthie des chardons (Agapanthia cardui)/Agapanthia suturalis, Anisoplie du Languedoc (Anisoplia remota), Anthrène du bouillon blanc (Anthrenus verbasci), Cantharide noirâtre (Cantharis nigricans), Capnode du pêcher (Capnodis tenebrionis), Cardinal à tête rouge (Pyrochroa serraticornis), Charançon de l’iris des marais (Mononychus punctumalbum), Charançon du frêne (Stereonychus fraxini), Charançon vert soyeux (Polydrusus formosus), Chilotomine à tarses noirs (Chilotomina nigritarsis), Chrysomèle de la menthe (Chrysolina herbacea), Chrysomèle du millepertuis (Chrysolina hyperici), Chrysomèle du peuplier (Chrysomela populi), Chrysomèle fastueuse (Chrysolina fastuosa), Chrysomèle lapone (Chrysomela lapponica), Cicindèle champêtre (Cicindela campestris), Clairon des fourmis (Thanasimus formicarius), Clyte trifascié (Chlorophorus trifasciatus), Coccinelle à 14 points (Calvia quatuordecimguttata), Coccinelle à 16 macules (Halyzia sedecimguttata), Coccinelle à 16 points (Tytthaspis sedecimpunctata), Coccinelle à 22 points (Psyllobora vigintiduopunctata), Coccinelle à 24 points (Subcoccinella 24 punctata), Coccinelle à damier (Propylea quatuordecimpunctata), Coccinelle à virgules (Exochomus quadripustulatus), Coccinelle des friches (Hippodamia variegata), Coccinelle des saules (Chilocorus renipustulatus), Cryptocéphale à bandes blanches (Cryptocephalus vittatus), Cryptocéphale à corselet rugueux (Cryptocephalus rugicollis), Cryptocéphale à deux points (Cryptocephalus bipunctatus), Dromie à 4 macules (Dromius quadrimaculatus), Galérucelle du gaillet (Sermylassa halensis), Galéruque de l’orme (Xanthogaleruca luteola), Grand capricorne du chêne (Cerambyx cerdo), Grand charançon du pin (Hylobius abietis), Hanneton des jardins (Phyllopertha horticola), Hister à 4 taches (Hister quadrimaculatus), Hyménalia à pattes rouges (Hymenalia rufipes), Lagrie hérissée (Lagria hirta)/Lagria atripes, Lepture à 4 bandes (Leptura quadrifasciata), Lepture à suture noire (Stenurella melanura), Lepture porte-cœur (Stictoleptura cordigera), Longicorne de l’Eucalyptus (Phoracantha semipunctata), Malachie à deux points (Malachius bipustulatus), Mylabre à 4 points (Mylabris quadripunctata), Notiophile à 4 points (Notiophilus quadripunctatus), Oedémère à corselet rouge (Anogcodes seladonius), Oedémère à pattes jaunes (Oedemera flavipes), Oedémère ochracé (Oedemera podagrariae), Oulema melanopus/O.rufocyanea/O.duftschmidi, Platystome à rostre blanc (Platystomos albinus), Rhynchite rouge du pommier (Tatianaerhynchites aequatus), Scarabée rhinocéros européen (Oryctes nasicornis), Silphe à 4 points (Dendroxena quadrimaculata), Chloromyie agréable (Chloromyia formosa), Chrysogastre estivale (Chrysogaster solstitialis), Chrysotoxe à double ceinture (Chrysotoxum bicinctum), Dorycère des graminées (Dorycera graminum), Éristale des arbustes (Eristalis arbustorum), Éristale interrompue (Eristalis interrupta), Éristale opiniâtre (Eristalis pertinax), Éristale sépulcrale (Eristalinus sepulchralis), Hélophile à bandes grises (Helophilus trivittatus), Hélophile suspendu (Helophilus pendulus), Leptogastre cylindrique (Leptogaster cylindrica), Mésembrine du midi (Mesembrina meridiana), Milésie faux-frelon (Milesia crabroniformis), Mouche charbonneuse (Stomoxys calcitrans), Mouche des graminées (Geomyza tripunctata), Mouche ponctuée (Trypetoptera punctulata), Phasie crassipenne (Ectophasia crassipennis), Physocéphale à bandes (Physocephala vittata), Ptychoptère souillée (Ptychoptera contaminata), Scatophage du fumier (Scathophaga stercoraria), Syrphe bombiforme (Arctophila bombiformis), Volucelle transparente (Volucella pellucens), Camptope des genêts (Camptopus lateralis), Cercope intermédiaire (Cercopis intermedia), Grand puceron du chêne (Lachnus roboris), Graphosome ponctué (Graphosoma semipunctatum), Puceron strié de la digitale (Aulacorthum solani), Puceron vert de l’avoine (Sitobion fragariae), Puceron vert et rose de la pomme de terre (Macrosiphum euphorbiae), Punaise à damier (Spilostethus saxatilis), Punaise à pattes rouges (Carpocoris purpureipennis), Punaise à pattes rousses (Pentatoma rufipes), Punaise américaine du pin (Leptoglossus occidentalis), Punaise de l’Asclépiade (Tropidothorax leucopterus), Punaise de la jusquiame (Corizus hyoscyami), Punaise des chatons du bouleau (Kleidocerys resedae), Punaise des genêts (Piezodorus lituratus), Punaise des noisettes (Gonocerus acuteangulatus), Punaise myrmécomorphe (Himacerus mirmicoides), Punaise nébuleuse (Rhaphigaster nebulosa), Punaise ponctuée (Psacasta exanthematica), Punaise verte des pousses (Lygocoris pabulinus), Punaise verte ponctuée (Nezara viridula), Réduve à pattes rouges (Rhynocoris erythropus), HYMÉNOPTÈRES (abeilles, guêpes, bourdons et fourmis), Ammophile des sables (Ammophila sabulosa), Andrène à cul rouge (Andrena haemorrhoa), Fourmi noire des bois (Lasius fuliginosus), Guêpe norvégienne (Dolichovespula norwegica), Halicte de la scabieuse (Halictus scabiosae), Pélopée maçonne (Sceliphron caementarium), Acidalie blanchâtre (Idaea subsericeata), Acidalie dégénérée (Idaea degeneraria), Acidalie picotée (Scopula marginepunctata), Acidalie rustique commune (Idaea rusticata), Acidalie rustique du Midi (Idaea filicata), Aglosse de la graisse (Aglossa pinguinalis), Angéronie du Prunier (Angerona prunaria), Arlequinette jaune (Acontia (Emmelia) trabealis), Boarmie crépusculaire (Ectropis crepuscularia), Boarmie du tilleul (Paradarisa consonaria), Boarmie pétrifiée (Menophra abruptaria), Boarmie pointillée (Hypomecis punctinalis), Boarmie rhomboïdale (Peribatodes rhomboidaria), Botys de l’armoise (Loxostege sticticalis), Citronnelle rouillée (Opisthograptis luteolata), Crambus des chaumes (Agriphila straminella), Crambus des jardins (Chrysoteuchia culmella), Crambus des pâturages (Crambus pascuella), Crambus mordoré (Chrysocrambus linetella), Crambus souillé (Agriphila inquinatella), Cucullie de la Molène-Lychnis (Cucullia lychnitis), Écaille chinée (Euplagia quadripunctaria), Écaille cramoisie (Phragmatobia fuliginosa), Écaille striée (Coscinia/Spiris striata), Ensanglantée de l’oseille (Lythria cruentaria), Ensanglantée de la garance (Lythria sanguinaria), Ephyre trois-cerceaux (Cyclophora ruficiliaria), Eudorée de l’Alisier (Eudonia mercurella), Eupithécie couronnée (Chloroclystis v-ata), Eupithécie rectangulaire (Pasiphila rectangulata), Fausse eupithécie (Gymnoscelis rufifasciata), Feuille morte du peuplier (Gastropacha populifolia), Feuille morte du prunier (Odonestis pruni), Géomètre à barreaux (Chiasmia clathrata), Grand sphinx de la vigne (Deilephila elpenor), Hépiale de la fougère (Phymatopus hecta), Hydrocampe de la lentille d’eau (Cataclysta lemnata), Leucanie sicilienne (Mythimna sicula)/Leucanie des steppes (M.alopecuri), Mélanthie montagnarde (Xanthorhoe montanata), Noctuelle à museau (Hypena proboscidalis), Noctuelle de la cardère (Heliotis viriplaca), Noctuelle de la patience (Acronicta rumicis), Noctuelle de la tomate (Helicoverpa armigera), Noctuelle des Abbés (Conistra staudingeri), Noctuelle du Camérisier (Polyphaenis sericata), Noctuelle du millepertuis (Chloantha hyperici), Noctuelle hérissée (Dypterygia scabriuscula), Noctuelle mégacéphale (Subacronicta megacephala), Noctuelle trilignée (Charanyca trigrammica), Oecophore nervurée (Alabonia geoffrella), Ophiuse de l’Astragale (Lygephila pastinum), Périzome du rhinante (Perizoma albulata), Petit sphinx de la vigne (Deilephila porcellus), Petite tordeuse de la grappe (Argyrotaenia ljungiana), Phalène du buplèvre (Thalera fimbrialis), Phalène sillonnée (Hemithea aestivaria) â€‹, Phycide des chardons (Myelois circumvoluta), Point d’exclamation (Agrotis exclamationis), Ptérophore blanc (Pterophorus pentadactylus), Pyrale de la luzerne (Nomophila noctuella), Sésie de l’oseille (Pyropteron chrysidiformis), Sésie ichneumoniforme (Bembecia ichneumoniformis), Sphinx de l’épilobe (Proserpinus proserpina), Stéganie du peuplier (Stegania trimaculata), Sténie ponctuée (Dolicharthria punctalis), Teigne des crucifères (Plutella xylostella), Tordeuse de l’œillet (Olethreutes arcuella), Tordeuse verte des bourgeons (Hedya nubiferana), Zygène de la filipendule (Zygaena filipendulae), Zygène de la petite Coronille (Zygaena fausta), Zygène transalpine (Zygaena transalpina), Adèle de la scabieuse (Nemophora metallica), Argus bleu céleste (Polyommatus bellargus), Azuré de la canneberge (Plebejus optilete), Azuré des nerpruns (Celastrina argiolus), Brun des pélargoniums (Cacyreus marshalli), Cuivré de la verge d’or (Lycaena virgaureae), Grand collier argenté (Boloria euphrosyne), Hespérie de l’alcée (Carcharodus alceae), Hespérie de l’alchémille (Pyrgus serratulae), Hespérie de la houque (Thymelicus sylvestris), Hespérie de la sanguisorbe (Spialia sertorius), Hespérie du chiendent (Thymelicus acteon), Hespérie faux-tacheté (Pyrgus malvoides), Mélitée des centaurées (Melitaea phoebe), Nacré de la canneberge (Boloria aquilonaris), Piéride de la moutarde (Leptidea sinapsis), Piéride de Réal (Leptidea reali), Panorpe méridionale (Panorpa meridionalis), Osmyle à tête jaune (Osmylus fulvicephalus), Agrion de Mercure (Coenagrion mercuriale), Agrion porte-coupe (Enallagma cyathigerum), Caloptéryx hémorroïdal (Calopteryx haemorrhoidalis), Caloptéryx occitan (Calopteryx xanthostoma), Cordulégastre annelé (Cordulegaster boltonii), Cordulie métallique (Somatochlora metallica), Crocothémis écarlate (Crocothemis erythraea), Gomphe à pattes noires (Gomphus vulgatissimus), Leucorrhine douteuse (Leucorrhinia dubia), Libellule à 4 taches (Libellula quadrimaculata), Libellule déprimée (Libellula depressa), Naïade au corps vert (Erythromma viridulum), Nymphe au corps de feu (Pyrrhosoma nymphula), Onychogomphe à pinces (Onychogomphus forcipatus), Orthétrum à stylets blancs (Orthetrum albistylum), Orthétrum bleuissant (Orthetrum coerulescens), Orthétrum réticulé (Orthetrum cancellatum), Pennipatte blanchâtre (Platycnemis latipes), Pennipatte bleuâtre (Platycnemis pennipes), Pennipatte orangé (Platycnemis acutipennis), Sympétrum à nervures rouges (Sympetrum fonscolombii), Sympétrum méridional (Sympetrum meridionale), Sympétrum sanguin (Sympetrum sanguineum), ORTHOPTÈRES (criquets, sauterelles et grillons), Antaxie pyrénéenne (Antaxius hispanicus), Barbitiste méridional (Barbitistes fischeri), Calloptène italien (Calliptamus italicus), Caloptène de Barbarie (Calliptamus barbarus), Conocéphale commun (Conocephalus fuscus), Criquet blafard (Euchorthippus elegantulus), Criquet des adrets (Chorthippus apricarius), Criquet des ajoncs (Chorthippus binotatus), Criquet des Bromes (Euchorthippus declivus), Criquet des genévriers (Euthystira brachyptera), Criquet des pâtures (Pseudochorthippus parallelus), Criquet des roseaux (Mecostethus parapleurus), Criquet du Vicdessos (Chorthippus saulcyi vicdessossi), Criquet ensanglanté (Stethophyma grossum), Criquet mélodieux (Chorthippus biguttulus), Criquet vert-échine (Chorthippus dorsatus dorsatus), Decticelle bariolée (Roeseliana roeselii), Decticelle carroyée (Tessellana tessellata), Decticelle chagrinée (Platycleis albopunctata albopunctata), Decticelle des alpages (Metrioptera saussuriana), Dectique à front blanc (Decticus albifrons), Dectique verrucivore (Decticus verrucivorus), Ephippigère carénée (Uromenus rugosicollis), Éphippigère des vignes (Ephippiger diurnus), Gomphocère popeye (Gomphocerus sibiricus), Grande sauterelle verte (Tettigonia viridissima), Grillon bordelais (Eumodicogryllus bordigalensis), Grillon coléoptère (Trigonidium cicindeloides), Méconème fragile (Meconema meridionale), Miramelle des moraines (Podisma pedestris), Miramelle pyrénéenne (Cophopodisma pyrenaea), Miramelle subalpine (Miramella alpina subalpina), Oedipode stridulante (Psophus stridulus stridulus), Oedipode turquoise (Oedipoda caerulescens), Phanéroptère liliacé (Tylopsis lilifolia), Phanéroptère méridional (Phaneroptera nana), Pholidoptère cendrée (Pholidoptera griseoaptera), Ruspolie à tête de cône (Ruspolia nitidula), Sauterelle cymbalière (Tettigonia cantans), Sténobothre commun (Stenobothrus lineatus), Tétrix méridional (Paratettix meridionalis), Perle jaune des torrents (Siphonoperla torrentium), Baleine à bosses (Megaptera novaeangliae), Dauphin bleu et blanc (Stenella coeruleoalba), Lagénorhynque à bec blanc (Lagenorhyncus albirostris), Mouflon méditerranéen (Ovis gmelini musimon x Ovis sp.

Sac Aspirateur Be01+, Avis Hôtel Carré Vieux Port Marseille, Attribution Logement Cdc Habitat, Présentation Amélie Poulain, Super Stock Car 2020 Calendrier, Echange Scolaire Royaume Uni,