Chez les sénoufo de Côte d’Ivoire, les noms obéissent à des principes. Ainsi Akoua Bonï instaure le royaume baoulé de Sakassou. Ainsi, les Sénoufos vont émigrer dans trois directions principales : Les Baoulés arrivèrent vers la moitié du XVIIIe siècle. Les Mandé se sont implantés autour du XIIIe siècle dans les régions de Kong, Korhogo, Boundiali, Odienné, Dabakala, Bondoukou et Bouna. ETUDE DES NOMS SENOUFO. Les noms de famille en Russie et dans la région environnante provenaient des noms d’animaux, de fruits, d’objets, de professions et de noms. Le processus de formation des Sénoufos, processus historique de fusion de groupes divers comprenant des autochtones et des émigrés remonte à la protohistoire et s’achève au cours du premier millénaire de notre ère. Il représente et évoque la prospérité. Ce peuple a eu une influence décisive sur les Sénoufos pour l’agriculture et le système éducatif. 43 Par conséquent, nous pouvons considérer que le koulango a deux genres, l’animé et le non-animé. Dans ce centre expérimental, les élèves reçoivent, du préscolaire à la fin de la première année du primaire, un enseignement en sénoufo ou en malinké, selon leur langue maternelle, et poursuivent par la suite leurs études en français[1]. Ainsi comme des techniques de chasse dont les « dozo » gardent encore jalousement le secret. Donc, on pourrait penser qu’au début ils avaient quelques types de relations entre eux. Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références ». Donc, ils leur soumettaient et prirent possession du pays ; les Assabous, issus d’Asante et arrivés en 1765. Le pagne wax est un tissu en coton imprimé de qualité supérieure, que les femmes africaines utilisent pour la confection de leurs vêtements. The Senufo people, also known as Siena, Senefo, Sene, Senoufo, and Syénambélé, are a West African ethnolinguistic group. son dos large signifie qu'il endure beaucoup pour protéger sa postérité, on dira qu’il encaisse beaucoup ; son gros ventre est le symbole de celui qui sait beaucoup mais qui ne dit mot. En 1996, une Organisation non gouvernementale, Savane Développement, a créé à Kolia, en Côte d'Ivoire, une école pour une scolarisation partiellement en langue maternelle : c'est le Centre scolaire intégré du Niéné (CSIN). Au nord-est, ils repoussent encore les Sénoufos et ils s’installent dans la région de Kong ou Sékou Ouattara fonde le royaume de Kong qui aura un rayon d’expansion jusqu’aux actuels Burkina Faso et Mali. Depuis, on dit qu’ils vivent dans les arbres et ont la capacité de se rendre invisibles. Leurs migrations s’étalèrent pendant trois siècles. Lorsqu'on regarde la carte du Sud-ouest du Burkina Faso, les noms de plusieurs villages Senoufo apparaissent en Dyula, la langue des commerçants de la région qui s'étaient liés d'amitié avec les représentants de la France colonisatrice. Les Sénoufos ont fondé aussi Kong[12], Dabakala, Kanangoro et Boundiali. Du XIIIe au XIVe siècle naît à son tour Korhogo, qui signifie « héritage » en langue locale. Le Groupe Sénoufo est l’un des groupes les plus réputé pour l’attribution de nom au sens diverse aux enfants. Retrouvez vos ancêtres, l'histoire et l'origine de votre nom de famille et construisez ainsi votre arbre généalogique ! Ils se sont constitués à partir de plusieurs familles. Les ancêtres connus des Sénoufos sont les Pallakas (ou Falafalas) et les Myoros qui vivaient de la chasse et la cueillette. Masque cimier de la société d'initiation du Kwonro, Korhogo (début du XXe siècle), Paris, musée du quai Branly. Seuls les esprits invisibles et les forces de la nature ontbesoin de culte car il faut s'en protéger. Ces associations portent des noms aux significations parfois profondes et significatives. Les noms de famille (statistiques des naissances pour +200 000 noms !) Ils partagent aussi les mêmes fonds d’institution et de culture, notamment le système matrilinéaire[7]. Ils ne sont pas issus d’un seul et même ancêtre. Les Sénoufos sont essentiellement des paysans qui cultivent le riz, le mil, le maïs, l'igname, le coton, le karité, la mangue ou encore le thé[4]. Elles sont parlées par 1,5 million de locuteurs au Burkina Faso, en Côte d'Ivoire, au Ghana et au Mali. Les Sénoufos occupent un territoire qui, selon la légende, était peuplé par les Mandébélés. Masque d'ancêtre, kulié, Tervuren, musée royal de l'Afrique centrale. Cliquez sur le département de votre choix : Initiations et affects en pays sénoufo (Côte d’Ivoire) », Centre Culturel pour la Recherche et la Promotion de la Culture Senoufo (Sikasso, Mali), « Pierre Knops et l’ancien pays senufo. Les Sénoufos étant un peuple éminemment pacifique et travailleur de la terre ont cherché à éviter tous les types des conflits. Marianne Lemaire, « Le doute et la douleur. 1). Initiations et affects en pays sénoufo (Côte d'Ivoire) » . Les Sonons, prêtres des cultes, fabriquent des fétiches et sont les animateurs des cérémonies et des danses auxquelles ils participent. Il était un guerrier fameux précédé d’une réputation de bravoure. Il y a environ une trentaine de sous-groupes sénoufos qui conservent fortement leur identité culturelle. Les langues sénoufo sont une branche de la famille de langues nigéro-congolaises. À l'origine, les immigrants mandés n’ayant d’autres préoccupations que le commerce sont favorablement accueillis. Découvrez les noms les plus portés dans votre département Découvrez aussi la carte de France des prénoms. Partez à la découverte des noms de famille en France : insolites, rigolos, peu communs, les patronymes des français ont tous une histoire. À la fin du siècle dernier quand le grand conquérant mandingue. Ainsi, se crée un équilibre culturel favorisant des rapports de bon voisinage qui seront rompus avec l’avènement des derniers arrivants mandingues (Ligbi, Soninké et Dioula) de la première moitié du XVIe siècle pour leurs raisons suivantes : Tantôt, ils entretiennent leurs hôtes des principes de la foi musulmane, ou ils se contentaient de mettre à leur disposition leurs connaissances et puissances « spirituelles », leur fabricant des « safy » ou « sèbè » (sorte de talisman pour protéger du mauvais sort). Les Sénoufos, pour leur part, grands admirateurs de la culture du monde mandé prétendaient, jusqu’à une date récente, rehausser la grandeur de leurs chefferies en les rattachant aux origines historiques des Mandé du Sahel et des savanes soudano-guinéennes. En fait, ces versions sont pour la plupart dues à des influences culturelles du monde des Mandé, les Malinkés. Il transporte les âmes des morts dans l’autre monde et sert généralement dans les rites initiatiques du poro. Association d’hommes masqués et habillés d’un costume noir d’une seule pièce. Les Sénoufo ont de grands champs de culture dont l’exploitation est souvent difficile par les seuls membres de la famille. Au nord-ouest, ils repoussent les Sénoufos et s’installent dans les régions d’Odienné, Touba, Séguéla et Mankono. Par ailleurs, ils s’intègrent à leur nouveau milieu, parlent le sénanri et deviennent même à l’origine de quelques-uns des rituels les plus célèbres du pays sénoufo : le « korobla »[13]. selon les recommandations des projets correspondants. Le tchologo est un ensemble d’initiations à la vie en société. LES NOMS DE FAMILLE BRETONS D’ORIGINE TOiPONYMIQUE. Plus de 89 Livres, BD, Ebooks Noms De Famille en stock neuf ou d'occasion. Découvrez les naissances de tous les noms de famille de France entre 1891 et 1990; 1 329 000 noms de famille incluant les noms de consonnaces étrangères; et aussi les noms nouveaux, locaux, insolites, disparus et un classement des noms les plus portés Sans oublier l'origine des noms et le cadre juridique Les Pallakas avaient pour habitat originel le village de Ténigréra, dans les environs de la ville historique de Kong. Cet oiseau est dans les mythes sénoufos, l’un des cinq premiers animaux apparus sur terre avec le caméléon, la tortue, le serpent et le crocodile. They consist of diverse subgroups living in a region spanning the northern Ivory Coast, the southeastern Mali and the western Burkina Faso. Donc, ils sont considérés, en ce qui concerne certaines composantes, comme autochtones[8]. Par exemple les membres du clan des chefs, Soro, prennent le nom de … Pendant le, vers le sud entre le Bandama et le Nzi jusqu’à la région de Bouaké. Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) Les Sénoufos sont avec le groupe des Mandés et les Krous, habitants les plus anciens de leur région respective, de l’actuelle Côte d’Ivoire. Ce rapport sur le droit de la famille en Côte-d’Ivoire a été établi à l’intention de l’Unesco, sous la responsabilité de l’Association internationale ... clans sénoufo et les noms de clans malinké leur attribue un patronyme correspondant. One sub-group, the Nafana, is found in north-western Ghana.. C’est l’expression de celui qui ne parle que pour s’engager et cet engagement est symbole de détermination. Ils étaient donc des personnalités ayant acquis un haut degré de distinction dans une société secrète d'initiation. Les fétiches, …. Par ailleurs, les Mandébélés avaient une langue secrète, le « tiga », qu’ils enseignaient aux enfants. Les Siénéfos seraient installés depuis une époque très ancienne au nord est Cela se confirme du fait que les Sénoufos se sont installés sur une terre vierge et n'ont pas conquis de terre, contrairement aux autres groupes tels que les krou,les mandé es et les akan. Le sculpteur doit être un initié au, République du Burkina Faso, CEFAN, 21/12/2015. C'est la première du pays en nombre (23% de la population). Borogo, était originaire de Garango, en Pays Bisa. Les sociétés sécrètes initiatiques, dont le Poro[18],[19], qui est la plus importante, joue un rôle déterminant dans la vie des Sénoufos. Ces Sénoufos sont un mélange culturel d’immigrants des alentours d’Odienné et Fourou qui depuis des siècles s'étaient mariés avec les groupes du Royaume de Kénédougou, le « Pays de la Lumière » fit établir pendant le. Ils ont mis alors en place une forte entraide sous-forme d’associations de culture. En train de cuire, le serpent chanta de plus belle. Les Sénoufos sont les premiers habitants de l'actuelle Côte d'Ivoire. Nom de famille. Les Sénoufos ou Siéna sont ceux qui parlent le séné, le sénoufo). Travail, musique et rivalité en pays sénoufo (Côte d'Ivoire) ». En effet, sans abandonner les activités de chasse, les Sénoufos se seraient mis, comme les Mandébélés, à cultiver le mil et auraient fini par se sédentariser. En pratique : Quelles sources sont attendues ? Elles sont parlées par 1,5 million de locuteurs au Burkina Faso, en Côte d'Ivoire, au Ghana et au Mali. À cause du fleuve Volta dont les trois branches (noire, blanche et rouge) arrosent une grande partie de leur domaine. Ils cherchaient un gibier plus abondant et partirent de Koutiala au Mali vers le XIe ou XIIe siècle[10]. Côte d'Ivoire : l'historique des patronymes et noms sénoufos. C’est la connaissance, le savoir qui se couvre, qui ne se dévoile pas à vue d’œil ; son bec long et pointu représente celui qui parle peu. T. Bodiel, « La canne coutumière sénoufos ». Noms de famille: Famille LESCAUT. On peut, néanmoins, les considérer comme les « pré-fohobélé » ou les « proto-fohobélé » Histoire. Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Le site note aussi le poids de l’histoire coloniale dans certains noms de famille : “Aujourd’hui, le nom portugais Fernandes est le nom de famille le plus courant au Cap-Vert. Il fut pris d'une soif énorme et se mit à avaler des litres d'eau. Cliquez sur une vignette pour l’agrandir. Ce sont : Togwogué, Tosirinè, Badenya. Ce sont sans doute, ces deux groupes qui sont supposés avoir eu les premiers contacts avec les fameux « mandébélé »[9] ou petits hommes aux pieds retournés, dont ils héritent les cérémonies initiatiques tels que le « poro ». Ils arrivèrent probablement au début du deuxième millénaire, en même temps que les Koulango et les Lobi au nord-est de la Côte d’Ivoire. Les Mandébélés étaient un peuple itinérant, qui vivait de la chasse (en particulier, de la chasse à l’éléphant). l’expansion des grands empires du Soudan a fait fuir certains peuples, soucieux d’échapper aux conquêtes militaires et de garder leur autonomie, leur ordre social et leur ordre religieux. Pour une superficie de 11 520 km2 (y compris le canton de Boron), la subdivision de Korhogo compte, d'après les chiffres de recensement d… Ce secret fut alors dévoilé aux Sénoufos. Les Myoros étaient initialement installés sur la rive droite du Comoé. Découvrez les noms les plus portés dans votre département Découvrez aussi la carte de France des prénoms. Safazani se mit alors à uriner, sans s'arrêter. Mot-clef: noms de famille. Les sous-groupes sénoufos à partir desquels ils se sont constitués demeurent encore inconnus. Normalement, ils portent une amulette d’origine maraboutique (le génie-homme sur la poitrine et la génie-femme derrière sa tête et accrochée devant). vers la région de Bobo-Dioulasso au nord-est. Ils étaient des excellents chasseurs et de grands guérisseurs. 25 août 2014. par magnaled. Comment ajouter mes sources ? Les batailles menées par les royaumes, tara ou les chefferies sénoufos sont de bons exemples. Aujourd’hui, les Mandébélés sont des êtres mythiques qu’on représente par des statuettes de nains aux pieds retournés[16]. Ces peuples fonctionnent en chefferies et cela s'explique par : On désigne par Siénéfos les premiers occupants du Siéné, région située entre San, à l’est du Mali et Nouna à la frontière du Burkina avec le Mali. la croissance démographique, qui a poussé certains peuples, spécialement les Sénoufos, à se déplacer à la recherche de nouvelles terres ; le développement du commerce transsaharien qui portait essentiellement sur la. Le chef de famille et donc, le personnage le plus influent de la communauté. Substitution qui débuta bien avant la colonisation et s’accrut durant la période coloniale. Ces ancêtres des actuels Sénoufos menaient une vie quasi-nomade de ramasseurs et de chasseurs. Côte d’Ivoire : l’historique des patronymes et noms sénoufos. L’organisation d’un système de bois sacrés hiérarchisés. L’exemple le plus connu est celui du « grand chef » des Sénoufos de la région de Korhogo, Péléforo Soro, qui devint Gbon Coulibaly. dans le cercle de Kadiolo au Mali). La collection Noms De Famille au meilleur prix à la Fnac. Un jour, Safazani vint jusque chez le serpent pour le tuer. En dehors de quelques étrangers affectés par l'administration publique de l'état, il n'y a que des senoufo dans le village de Sintasso. Mais les Sénoufos de Boundiali, comme ceux du Mali, sont patrilinéaires, ce que l'on peut attribuer à l'influence Malinké. Le mot Sénoufo, qui dérive du mot sénanbèle lui-même composé des mots ségi' (champ) et nanbéle (hommes) signifie « ceux qui travaillent au champ »[réf. Les Sénoufos (ou Siéna, nom qui se donne et qui signifie ceux qui parlent le séné, le sénoufo) constituent une ethnie africaine, présente au Burkina Faso, dans le sud du Mali (principalement dans la région de Sikasso) et en Côte d'Ivoire (au nord, autour des villes de Boundiali etKorhogo), comptant environ 1 663 199 de membres, soit 9,7 % de la population de Côte d'Ivoire. Les Siénéfos seraient installés depuis une époque très ancienne au nord est de la Côte d’Ivoire, dans le Pays du Sel. On notera que tous les noms qui adoptent le schème d’accord /l/ renvoient à des êtres animés.En revanche, tous ceux qui se regroupent autour du schème d’accord de /k/ renvoient à des êtres non-animés. exple Kologotia = femme des route, généralement les femmes née sur la route voir dictionnaire. Aussi, il existe une certaine correspondance ou du moins un certain lien entre les cinq noms de famille senoufo et certains animaux qui constituent leurs totems. Porte en bois à serrure (Boundiali, vers 1920), Washington, musée national d'Art africain. ». Ils émigrèrent peu à peu vers le Pays de la Kola, vers le sud[11] jusqu’à ce qu’ils se trouvent bloqués par les forêts inextricables de la zone tropicale. Les Sénoufos (ou Siéna, nom qu'ils se donnent, ou encore Sénéfo, Séné, Syénambélé ou Bamana), constituent une population d'Afrique de l'Ouest, présente au Burkina Faso, dans le Sud du Mali (principalement dans la région de Sikasso) et en Côte d'Ivoire (au nord, autour des villes de Boundiali, Madinani et Séguélon, Tengréla, Korhogo, Ferkessédougou, Katiola...). Evolution de la population Française Gasoil : 1,276€ +2,82% SP98 : 1,433€ +0,70% Ces Sénoufos sont un mélange culturel de Samogho, Lobi, Tuka, Toussian et Bobo-Dioula. Cliquez sur le département de votre choix : Les familles maraboutiques mandé, installées autour des grands chefs sénoufos, ne pouvaient admettre que leurs maîtres disent venir d’un autre pays que le leur. Ils étaient constitués par des groupes Akans différents : Les Sénoufos qui s’étaient installés à Bouaké ont été repoussés pendant le XVIIIe siècle par les Baoulés, qui se taillent un royaume dans le centre de la Côte d’Ivoire. Outre l’initiation au « korobla », les Sénoufos s’enrichissent également des techniques de quelques autres métiers venus du Mali et acquièrent des nouvelles habitudes alimentaires. Malgré cela, le serpent continua quand même à chanter. Le sentiment religieux imprègne toutes les manifestations sociales. Les sous-groupes sénoufo à partir desquels ils se sont constitués demeurent encore inconnus. C'est à l'intérieur de ce cadre géographique que le peuple senoufo de la subdivision de Korhogo est venu chercher refuge au temps de Samory et y mettre en pratique la culture itinérante ; après son ins- LES PAYSANS SENOUFO DE KORHOGO 27 lallation, il y prospéra dans la paix, assurée depuis l'arrivée des Français, et sut se doter d'une solide organisation (2). Les Senoufo de Côte d'Ivoire sont composés de plusieurs sous-groupes.Les Kafibele (SIRASSO)Les Koufoulo (DIKODOUGOU)Les Tafilé (TAFIRÉ)Les Tagbana (KATIOLA)Les Djimini (DABAKALA)Les Tagbanbele (M'BENGUÉ)Les Kassèbele (NIOFOIN)Les Tangabélé (KOMBOLOKO Nom de famille. Le lieu, la date, les circonstances, l’attitude en société, les aptitudes exceptionnelles auxquelles l’on veut qu’il aspire sont certains parmi tant d’autre thèmes sur lesquels un nom peut être donné. Venant de l’est en compagnie de son fils, Gomélé, il effectue un premier séjour en Pays Tiembara à Franikan, près de Korhogo. Auparavant, ces statuettes qui représentaient des hommes, étaient interprétées comme des effigies commémoratives d’un chef de groupe sénoufo parce qu’elles portaient un chapeau rouge. (fig. Alors, Vakaba Touré fonde le royaume d’Odienné. Il tua presque tous les serpents du pays, sauf un énorme boa qui vivait dans la montagne, à côté d'une grosse pierre. Cette ville est la « capitale » actuelle du pays sénoufo. Ils étaient installés dans les régions septentrionales du pays Sénoufo actuel. Le peuple sénoufo est un brave peuple. Donc, ils se sont installés finalement dans le territoire compris entre les fleuves Bandama et le Comoé. Le Poro, aux mains des vieillards initiés, est une organisation politico-socio-religieuse qui constitue l'élément charnière de toute la vie sociale des Sénonfos. Mais ceux-ci n’avaient pas accès aux cérémonies initiatiques jusqu’à l'âge adulte. Dès lors, les Mandébélés ne se sentirent plus en sécurité d’autant que les Sénoufos disposaient d’un équipement de chasse supérieur à eux car ils avaient des armes en fer et, ainsi, ils accaparaient tout le gibier. Selon cette source, en Afrique “la plupart des noms de famille sont liés à l’origine géographique, à la profession, à la lignée ou aux caractéristiques personnelles”. Le nom de Sénoufo, vient de l’ancienne expression « siene fo » qui signifiait, pour les Mandingues, Les noms de famille masculins se terminent par ov ou ev, tandis qu’une autre lettre est ajoutée pour les femelles, ce qui en fait ova ou eva. Nombre de Sénoufos ont en effet troqué leur matronyme, félé, au profit d’un jamu (nom de clan mandé). On l’appelle « Ségèn ». Les Sénoufo dans l’imaginaire colonial et post-colonial ». Sous le prétexte fallacieux que ces noms cités plus haut étaient sataniques qu'ils fallaient les abandonner pour être un bon croyant. Cette migration arrive à l’immense plateau couvert de savane qui était occupé par des populations éparses de Gouros et de Sénoufos. Ils sont redoutés comme jeteurs de sorts. Aujourd'hui, le peuple sénoufo est partagé entre le Mali, la Côte d'Ivoire et le Burkina-Faso. Les individus qui accédaient à ce statut s'étaient distingués de leur vivant pour leurs mérites et leurs qualités. Pour lui, la signification des noms des personnes, les contes étiologiques et les croyances religieuses le prouvent : « Certes, ils ont subi, au cours de leur histoire, quelques soubresauts et quelques déplacements, mais leur autochtonie est certaine. Masque Sénoufo des environs de Korhogo (début du XXe siècle), New York, Brooklyn Museum. Marianne Lemaire, 2008. Tous ces différents sous-groupes sénoufos s’installeront en territoires différents et clairement délimités. Ces clans étaient remarquablement structurés sur le plain social mais ils ne s’organisaient pas en royaume. Aussi autour de Kong et en Pays Djimini et Lobi ; religieuses : les Malinkés voulaient convertir les Sénoufos à l'islam par force. économiques : importance de certains centres commerciaux tels que Bobo-Dioulasso, découverte d’un gisement d’or près de Begho, commerce avec le Soudan par les Bas-Bandama. C'est à partir de ces surnoms que les noms sont apparus plus tard. Sous la conduite de Nièkèrè Silué, Kolo Yéo, Tradia Soro, Sourou Soro, Kagouna Soro, Offien Tuo, Tien Soro et de Ndana Soro. Dès l'âge de sept ans, les Sénoufos sont initiés, dans des bois sacrés ou sinzang, et éduqués. Son père; Sa mère; TNG; TNG blog; Geneanet; Heredis Online; Aprogemere; Archives départementales de l'Yonne; Notre Histoire Familiale. Dans cette démarche, ils jugèrent le principe des rites initiatiques utiles à la société et instituèrent le tchologo, puis le poro qui deviendra obligatoire pour tous les Sénoufos au XIVe siècle. Marianne Lemaire, « Chants de l'agôn, chants du labeur. Compte tenu des longues distances qu’ils eurent à parcourir, les groupes se séparèrent rapidement et les différences ne tardèrent pas à apparaître entre eux. Marianne Lemaire, « Portrait du Sénoufo en travailleur. Il comprend environ 1.500.000 personnes réparties en plus d’une trentaine de … Parcours biographique du cultivateur sénoufo ». Leur rayon d’influence s’étend toujours à Sikasso et aussi à Bobo-Dioula ; vers celle de Bondoukou et de Begho à l'est. Par vagues successives, le peuple occupe un espace géographique immense dont les limites sont grossièrement marquées par les localités actuelles d’Odienné, Touba, Séguéla, Mankono, la zone nord du Pays Baoulé, Bondoukou et Bouna. Les villages de Manti, Sikasso, Ouolonkoto, Korhogo appartenaient autrefois au même pays, et les Sénoufos vivaient tous ensemble.